Blog: Le Chêne et le Gui – l’Automne

Bonjour à toutes et tous!

Voici aujourd’hui le dernier article autour des 4 saisons avec la robe « Automne ».

Photographie : Alexandra Banti

Modèle : Johanna

Coiffure : Margaux Genest

Maquillage : Vanessa Brooke Lopez

robe art nouveau, clara maeda

 

Pour cette robe, l’inspiration est venue du côté des Celtes et de leurs croyances liées aux arbres.
Le gui, plante sacrée, était pour eux un symbole d’immortalité puisqu’il reste toujours vert et tenace même lorsque l’arbre qu’il habite paraît mort. Il était considéré comme particulièrement puissant lorsqu’il venait se greffer sur un chêne, roi des arbres, pilier de la nature et symbole du soleil.
Le gui, lui, était associé à la lune de part sa multitude de baies rondes et blanches et l’impression qu’il donne d’être en apesanteur, accroché tout en haut dans les branches de l’arbre. Entre soleil et lune, vie et mort, la combinaison du gui et du chêne était donc sacrée, d’autant plus qu’elle était très rare.

 

robe art nouveau

 

Pour cette robe, j’ai choisi d’utiliser principalement une mousseline dont le plissé me rappelait le motif naturel de l’écorce. Tout en suivant les courbes naturelles du corps, la silhouette est exagérée, les lignes enveloppantes autour des hanches, mises en volume telles des racines en apesanteur sur un nuage de résille plissée.

 

art nouveau fashion
 

A l’instar du gui, les manches elles sont telles des appendices, des excroissances étrangères devenue partie intégrante de la robe/arbre.

 

nature fashion

 

A la légèreté et la délicatesse de la résille et de la guipure s’associent des éléments en cuir contrastants par leur texture brut et leurs lignes graphiques, habillants la poitrine et les épaules, renforçant les courbes asymétriques en biais de la robe, d’un côté par des lanières multiples et aérées, de l’autre par une bretelle au tressage travaillé.

 

art nouveau dress

 

Entre fragilité et force, enracinement en terre ou apesanteur lunaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *