Blog: Poupée Russe & Princesse de Glace

Bonjour à toutes et tous!

Aujourd’hui je vous présente les dernières photos de notre série « Brume – De la Légende au Mythe » réalisée par Alexandra Banti.
Pour finir en beauté, voici deux modèles, deux robes pour le prix d’une!
Le duo Poupée Russe & Princesse de Glace.

Coiffure : Margaux Genest
Make Up : Raoul Alejandre pour la Poupée Russe,
Vanessa Brooke Lopez pour la Princesse de glace
Modèles : Johanna Kitty’s Paw pour la Poupée Russe,
Line Bluerose pour la Princesse de Glace

 

poupée russe, princesse de glace

 

Comme vous l’aurez sans doute remarqué, les deux robes ont le même patronage mais ont été réalisées dans des tissus et teintes différentes.
Toutes deux datent de ma collection 2013 « Twice Upon a Time », mais si j’ai voulu à la base qu’elles soient différentes dans leur style et dans l’atmosphère, l’histoire qui se dégage de chacune, j’ai décidé pour ce défilé et cette séance de les rassembler en un duo jouant sur leurs similarités comme leurs différences, à l’instar de jumelles.

 

poupée russe, princesse de glace

 

Poupée naïve aux cheveux d’or, tresse sa vie de pourpre fleuri.
Poupée baroque habillée d’or, se perd dans le bleu de la nuit

Ma vision pour ce duo était un environnement froid, sombre, balayé par des bourrasque de vent glacé affuté comme un couteau, contrastant avec la pureté et l’innocence apparente de ces deux poupées fragiles.
Ce côté sombre, mystérieux était très bien mis en avant par la musique lors du défilé, j’ai donc hâte de pouvoir vous montrer la vidéo, où nos deux poupées marchent en parfaite symétrie, le regard fixe et vide, les gestes lents et mesurés, comme si leur force vitale avaient été aspirée par un sort ou une malédiction sortie tout droit d’un conte de fées.

 

 

Je voulais que sur scène, comme lors de cette séance photo, le côté gémellaire soit donc mis en avant, afin de renforcer la symétrie de leur marche et de leurs postures.
Pour l’une comme pour l’autre, nous avons donc décidé de travailler sur le tressage de leurs cheveux, auréolés d’éventails japonais et de fleurs assorties à chacune des robes.
La finesse et la fragilité de leurs jambes est elle mise en avant par leurs souliers aux talons vertigineux, renforçant le côté hésitant de leur marche, comme si à chaque pas elles étaient prêtes à s’écrouler et se briser en milles morceaux de verre.

Cils de glace battant au son d’un coeur de cristal, petite princesse fragile, tu ères.
Robe de dentelle, prisonnière des ronces, ta bouche de vermeil, se fait écarlate.

poupée russe, princesse de glace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *